• Les enfants d'Evernight - volume 2Titre du volume: L'orphelinat du cheval pendu

    Scénario: Andoryss

    Dessin: Marc Yang

    Couleur: Gaëtan Georges

    Delcourt, collection Jeunesse

    Février 2013

    48 pages







    Résumé:

    Après son arrestation par l'Ordre d'Evernight, Camille est détenue dans l'orphelinat du Cheval Pendu avec les autres enfants perdus. Bientôt, une visite de Mac Claw, accompagné de Maximilien, met le feu aux poudres. D'abord, parce qu'il est énoncé qu'aucun enfant ne quittera Evernight jusqu'à nouvel ordre. Ensuite, parce qu'en toute discrétion est remise à Camille une étrange clef...

     

    Mon avis:

    J'attendais avec impatience de lire la suite du premier tome des Enfants d'Evernight qui m'avait beaucoup plu.

    Le problème est qu'il s'écoule beaucoup de temps entre la sortie de chaque volume, et du coup, je ne me souvenais que vaguement de l'intrigue avant de commencer ma lecture.
    Heureusement pour moi, l'éditeur a eu la bonne idée de faire un petit résumé du premier volume avant de démarrer la suite des aventures au pays d'Evernight.

    Malgré tout, j'ai eu du mal à entrer dans le scénario de ce deuxième tome. Et pour ne rien arranger, le tome entier m'a laissé une impression assez floue. Il n'y a pas eu d'avancée majeure dans ce second volume, et alors que l'auteur aurait pu en profiter pour poser un peu plus le contexte et développer ses personnages, on a un enchevêtrement de petites situations pas vraiment bien reliées les unes entre les autres. Bref, une grosse déception!

    Je trouve cela fort dommage d'autant plus que l'on sent que cette histoire a du potentiel et pourrait devenir passionnante: l'intrigue fantastique est tout de même bien trouvée, et l'univers très original.

    J'attends donc de voir ce que nous réserve la suite des aventures de Camille, sans grand optimisme...

     


    votre commentaire
  • jardinsucre.jpg

    Scénario: Lewis Trondheim

    Dessin: Fabrice Parme

    Couleur: Véronique Dreher

    Editions Shampooing

     

    Mon avis:

    Quel délice que cette petite BD jeunesse!

    Attirée par le titre et la couverture toute en rondeur de ce petit livre, je me suis empressée d'y jeter mon dévolu. Et je ne regrette pas un seul instant cette envie compulsive, car Jardins sucrés est aussi gourmand qu'un bon goûter d'enfant! Eh oui, car il y est question de doudous, de forêt de sucettes, d'un lac de viennoiseries, etc. !

    Les personnages de ce récit ou plutôt de ces multiples petits récits imbriqués les uns dans les autres, sont des enfants et leur doudou. Mais voilà, qu'arrive t-il quand le doudou nie son statut de doudou, et veut choisir lui aussi son compagnon de route? En inversant les rôles, cette BD raconte avec humour les péripéties de l'imagination enfantile.

     

    jardinssucres-copie-1.jpg

     

    jardinssucres2.jpg

     

    Enfin, le format original et les couleurs acidulées font de cette BD mon coup de coeur du moment!^^

     


    votre commentaire
  • http://bdi.dlpdomain.com/album/9782505013891-couv-I400x523.jpg

    Tome 1

    Scénario: Séverine Gauthier

    Dessin et couleur: Minikim

    Nombre de pages: 32

    Publication: Juin 2012

    Editeur: Dargaud

     

    C'est comme ça qu'est née Couette.

    Elle est née d'aujourd'hui,

    dans une goutte d'eau

    de la dernière pluie.

     


    Résumé de l'éditeur:

    Couette est une petite fille muette, tombée du ciel dans une goutte de pluie. Elle va conquérir le coeur de tous ceux qu'elle rencontre et bouleverser leur vie.

    Dans ce premier tome, Couette atterrit dans une décharge publique et élit domicile dans la carcasse d'une vieille caravane. Mais elle y voit une confortable petite maison, dans un pré où broutent de jolis moutons. La vision magique et décalée que Couette a de la vie va transformer celle de sa nouvelle famille. Bidou, qui fait partie de la bande des sans-abri, décide de la prendre sous son aile. Un univers plein de fraîcheur et de poésie. Un dessin tout à la fois joli, fluide et inventif.

     

    Mon avis:

    C'est un véritable vent de fraîcheur qui s'abat sur la ville avec l'arrivée de Couette, cette petit demoiselle haute en couleurs. Et lorsque l'on tient cette BD dans les mains, on a nous aussi, le coeur plus léger.

    Destinée aux plus petits, Couette se prête aisémment à une lecture plus adulte. En effet, peu de texte ne veut pas dire une plus grande facilité de lecture. Le scénario bien que très simple mérite un accompagnement auprès des plus jeunes lecteurs.
    Concernant les graphismes, la rondeur du trait de MiniKim et les couleurs acidulées de ses dessins, font de cette BD une véritable friandise à croquer.

    http://www.bdgest.com/critiques/images/planches/5176_p.jpg

     

    On aime particulièrement: la petite mention "Ce petit album de Couette appartient à......" présente sur la page de garde^^


    votre commentaire
  • http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSUtMr2sM0zuPgILIoBHAqVepO3kI-RL-ZE6DwxWkXGzAt2TTpFMg

    Scénario: Andoryss

    Dessin: Marc Yang

    Couleurs: Kim Chen

    Editions: Delcourt

    Date de publication: 31/08/2011

    Tome 1

     

    Quatrième de couverture:

    Londres, 1899.

    Camille refuse d'aller au pensionnat où son père a décidé de l'envoyer.

    La nuit venue, elle fait le voeu de ne pas se réveiller...

    et se retrouve de l'autre côté de la nuit.

    Dans un univers magique aux règles très strictes,

    où les voyageurs égarés n'ont pas le droit de rester.

    L'arrivée de la jeune fille va pourtant bouleverser ces règles,

    et la plonger dans une grande aventure...

     


     

    Mon avis:

    J'ai découvert cette BD en flânant dans les allées du Salon de Littérature de jeunesse, à Montreuil, et je ne regrette vraiment pas mon achat! Je n'ai pu m'empêcher de faire le rapprochement avec le célèbre conte de Lewis Carroll, car ici, notre héroïne Camille, s'endort et se retrouve bloquer dans son rêve, au pays d'Evernight. BD onirique à souhait, dès les premières planches auteur et illustrateur nous présentent un monde merveilleux (où des baleines nagent dans les nuages^^), régie par le temps, les rêves et les cauchemars biensur!

    Cet étrange pays est peuplé d'étranges créatures, et seuls trois humains ont le droit de résider officiellement à Evernight: Mathias, le maître du temps, Maximilien qui contrôle l'énergie des rêves, et North, qui elle gère l'énergie des cauchemars.

    On ne sait pas comment ces humains ont attéri là, ni pourquoi ils sont restés, mais fort est à parier que tout cela sera creuser dans les tomes suivants. Espérons!

    Concernant Camille, le lecteur sait quelle tragédie elle vient de traverser. Présentée au début comme une petite fille très sensible, il s'avère qu'elle est plus téméraire qu'il n'y parait!

     

    Bref, un monde merveilleux, des personnages mystérieux, c'est tout cela à la fois Les enfants d'Evernight !

    De plus tout cela est complété par de très jolis dessins dont les couleurs renforcent l'impression d'être dans un rêve.

     

    Bravo Delcourt pour cette publication!

    Vivement le tome 2!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique