• La naine aux ectoplasemes, Aspic *

    http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSAtfIuaVSQ6FFqFXCtEOhI_X8FWiRlXRQraPPNZPNJeSgXwrNz

    Titre du tome 1: La naine aux ectoplasmes

    Scénariste: Thierry Gloris

    Dessinateur: Jacques Lamontagne

    Edition: Quadrants

    Collection: Boussole

    Date de sortie: mars 2010

     

    Résumé:

    Kathy Wuthering a disparu !

    De la célèbre medium que consultait le tout-Paris de ce XIXe siècle en pleine révolution moderniste, ne reste aujourd’hui que deux globes oculaires sanguinolents parmi des poupées de porcelaines brisées jonchant le sol… Ne se croirait-on pas dans un feuilleton à deux sous dont la population raffole ?! Pour Auguste Dupin, fin limier et scientifique pointilleux, l’explication est logique. Il suffit de la trouver. C’est sans compter sur son extravagante assistante, Flora Vernet, qui voudrait bien voler de ses propres ailes depuis qu’elle est sortie de Polytechnique… Une femme diplômée ! Allons donc… la futilité féminine reprendra bientôt le dessus, Dupin en est sûr ! Or Flora est têtue, ambitieuse et audacieuse. N’en déplaise au rigoriste « enquêteur phénomènologue », il devra compter avec sa jolie assistante pour faire la lumière sur cette horrible affaire !

    http://www.quadrants.eu/wp-content/uploads/2010/03/silhouettes.gif

     

    Mon avis:  

    J'ai découvert cette série au salon du livre de Paris, totalement par hasard. J'ai d'abord été interpellée par la couverture qui faisait très Holmésienne. Je ne suis pas vraiment fan des romans d'enquête mais j'adore le personnage de Conan Doyle et toute cette atmosphère étrange presque fantastique. Enfin, l'héroïne sur la couverture me rappelait celle de Gail Carriger, Alexia Terrabotti. Donc voilà, je suis repartie avec ce tome ne sachant pas vraiment à quoi m'attendre.

     

    L'action de cette mini-série (deux tomes seulement) se déroule dans le Paris du XIXème siècle. Elle met en scène deux personnages, Auguste Dupin, un célèbre détective bourgeois d'une quarantaine d'années et une jeune femme, Flora Vernet qui s'est imposée comme stagiaire de ce dernier. Avec son caractère bien trempé, elle compte, en dépit des préjugés sociaux, devenir une grande détective. Comme son "chef" est occupé sur une sordide affaire de meurtre, elle décide de s'occuper de son côté, d'une affaire assez banale: le vol d'une montre à gousset.

    Mais il semblerait que son client ne lui cache des choses sur son identité...

     

    Mêlant fantastique et enquête policière, ce tome 1 pose les bases d'une intrigue très bien menée, pour le moment.

    Les personnages sont charismatiques et l'on a envie de participer activement à leurs enquêtes qui semblent de plus en plus se rapprocher...

     

    Bref, aidée d'illustrations réalistes avec un grand souci du détail, cette BD me semble très prometteuse!

     

    Un bon livre pour se divertir^^

    « Sans forme - Le Protectorat de l'ombrelle **Lettres à plumes et à poils »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :