• The Prodigies

    Par ce billet, je vous présente l'une de mes découvertes cinématographiques de la semaine : The Prodigies, film d'animation adapté très librement, du roman La Nuit des enfants rois, de Bernard Lenteric.

     

    http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTWvkvlwZoBEUcJP0-kWMnQoa0puVIopyj_7v5p0J0XTawIpdprOw

    VERSUS

    http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRjkCFNWr1dz5KVH2m7pILtIUKom2gj8Fkmo7GOIUn7PNhso88k

                                           

    Film d'animation d'Antoine Charreyron (1h27). Avec les voix de Mathieu Kassovitz et Féodor Atkine.
    Interdit aux moins de 12 ans.

     

    Lorsque j'ai vu la bande annonce du film, j'étais très excitée à l'idée de voir enfin une adaptation de ce roman, qui m'avait marqué quelques années auparavant. Mais j'étais un peu déçue qu'elle se fasse par un film d'animation. Je n'en voyais pas l'intérêt.

    Mais au cours de mon visionnage, j'ai vite compris l'avantage que l'on pouvait en tirer. En effet, l'animation permet de souligner la violence de l'histoire, tout en la rendant "possible à regarder". Les scènes les plus choquantes, sont marqués d'un esthétisme indéniable qui plaira j'en suis sûre aux fans de mangas ou de comics.

     

    Pour ce qui est de l'adaptation du roman, je dois avouer que ma lecture remontant à plusieurs années, il est difficile de vous donner avec précisions, ce qui a été gardé ou non de l'histoire. Mais comme je vous l'indiquais plus haut, il est clair qu'Antoine Charreyron prend beaucoup de libertés dans son interprétation.

    Tout d'abord concernant les enfants : au lieu d'être sept, comme dans le roman, ils ne sont plus que 5. Ensuite, ceux-ci sont dotés de pouvoirs qu'ils n'avaient pas dans le livre. Cela rajoute une bonne part de fantastique à l'oeuvre, créant ainsi plus d'action. Mais je n'ai pas adhérer à cette prise de liberté, qui dessere l'histoire en la rendant moins réelle.
    De plus, j'ai trouvé la scène à la Maison Blanche vraiment "too much"! Pour le coup, on comprend que ce film est orienté vers un public d'ados aimant l'action, les bagarres etc....

     

    Pour conclure, même si je reconnais la beauté de ce film pour son incroyable esthétisme, je n'ai pas été aussi touchée par l'intrigue et l'adaptation de l'histoire en elle-même.

    Attention également aux âmes sensibles, car The Prodigies est d'une violence extrême, tout comme l'est le roman!

    « My Way - 1My Way - Time Océan »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :